Juliette

Au pays des merveilles de Juliette, l’esprit est libre, les chansons caustiques ou mélancoliques, la voix gouailleuse ou lyrique, le piano en est la pièce maitresse.

Son nouvel album, « J’aime pas la chanson », a été enregistré dans les conditions d’un concert où le fameux piano domine l’orchestration. « Météo marine » et « Madame » sont déjà des chansons cultes ! Sur scène, la seule chanteuse à lunettes avec Nana Mouskouri, clame –t-elle dans « A carreaux », a concocté un spectacle avec peu de mise en scène et beaucoup d’émotion ; son humour enchante, son talent et la force poétique de ses textes éclatent. Juliette a tout de même plus de 30 ans de carrière à fêter, une belle aventure musicale sans concession, ni effet de mode ou de manches. Comment oublier « Rhum pomme », « A voix basse », « Nour » ou encore « Aller sans retour» ?

Entre poésie et folie, « le festin de Juliette » est à consommer sans modération.