Mademoiselle K + Laura Perrudin

This event has ended

MADEMOISELLE K + LAURA PERRUDIN //// ROCK & POP FOLK

⦿ infos : https://goo.gl/EPucti
⦿ de 15€ à 21€ //// billetterie : https://goo.gl/6YWtQ6

////////// Mademoiselle K ////
[rock / france]

C’est en 2006, à l’issue de ses études en musicologie, que Katerine Gierak devient Mademoiselle K et se lance, avec son premier album Ça me vexe.
Des riffs, du caractère et du rock qui séduisent immédiatement et dans lequel ses influences anglo-saxonnes se ressentent fortement. Cette identité sera le fil rouge de ses albums.
Le nouvel opus de Mademoiselle K, Sous les brûlures l’incandescence intacte, est sorti en septembre dernier et est marqué par un retour à la langue française. L’artiste est de retour avec des textes plus apaisés. Elle ne chante plus sa colère, mais a dompté sa rage et nous livre un album positif, exutoire pour elle et vaccin pour nous.
Un disque hétéroclite, riche et curieux. Le plus moderne de Mademoiselle K. Un disque qui colle à son époque. Mademoiselle K s’autoproduit sur son propre label et démontre, depuis sa création en 2014, que c’est bien la conviction et l’engagement de ses fans qui la porte aujourd’hui.
« Au coucher du soleil nous marchons comme hypnotisés vers la lumière, tous égaux dans son rayon, Sous les brûlures l’incandescence intacte ».

////////// Laura Perrudin ////
[pop folk / france]

Remarquée dès 2015 par le Monde, la BBC, FiP ou les Inrocks pour son premier album Impressions, Laura Perrudin est de retour avec Poisons & Antidotes. Masterisé au Greenhouse studio de Reykjavik par Valgeir Sigurðsson (Björk, Feist, Camille, Damon Albarn…) cet opus pop, aux frontières d’une soul teintée d’electronica et d’une folk expérimentale, repose sur l’utilisation originale d’un instrument unique au monde : une harpe chromatique électrique.
Prêtant sa voix singulière aux recherches et bidouillages électroniques qu’elle affectionne tant, Laura Perrudin compose un univers personnel très fort qui se matérialise à merveille lors de concerts surprenants et qui n’est pas sans rappeler les débuts de Mesparrow ou d’une certaine Jeanne Added !