Annecy 2015 célèbre les femmes

Regina Pessoa, Florence Miailhe ou encore Bonnie Arnold seront à Annecy !

Le monde du cinéma d’animation se conjugue aussi au féminin. C’est pourquoi le Festival international du film d’animation d’Annecy a choisi pour l’édition 2015 de mettre les femmes en haut de l’affiche : jury entièrement féminin, réalisation de l’affiche officielle par une artiste reconnue, programmes de films de réalisatrices…

Créatrices, artistes, productrices, programmatrices, elles seront toutes à l’honneur !

La part belle aux femmes

L’édition 2015 du Festival fera la part belle aux femmes du cinéma d’animation. Un secteur encore très masculin, mais où les femmes tendent à être de plus en plus présentes.

Les Cristal remportés à Annecy par Wendy Tilby et Amanda Forbis (When the Day Breaks, 1999), Suzie Templeton (Pierre et le Loup, 2007), Regina Pessoa (Histoire tragique avec fin heureuse, 2005), Michaela Pavlatova (Tram, 2012) et Dahee Jeong (Man on the Chair, 2014) en témoignent.

En première ligne comme réalisatrices et productrices, ou femmes de l’ombre parfois, évoluant dans des métiers pointus allant de la conception à la réalisation des effets spéciaux ou de l’animation en 3D, elles atteignent un niveau d’excellence et sont reconnues pour leur talent par leurs pairs.
Quelques chiffres

Une étude du CNC en mars 2014 intitulée « La place des femmes dans l’industrie cinématographique et audiovisuelle » en atteste. Les réalisatrices sont quasiment absentes de l’animation française depuis 2008 : aucun long métrage d’animation français n’a été réalisé uniquement par des femmes. Seulement deux films mixtes ont été coréalisés en cinq ans (Aya de Yopougon et Minuscule – La Vallée des fourmis perdues). Même constat aux États-Unis : Rebelle (Mark Andrews, Brenda Chapman) ou encore La Reine des neiges (Chris Buck, Jennifer Lee).

Mais, et c’est là la bonne nouvelle, la tendance s’inverse. La proportion de projets (toutes catégories confondues) soumis par des femmes au Festival d’Annecy est en augmentation, passant de 22 % en 2003 à plus de 32 % en 2013, soit une progression de 10 points.

Sur la même période, parmi les projets soumis, 25 % d’entre elles concourent en sélection officielle. Elles s’illustrent surtout dans la catégorie court métrage et sont encore peu représentées dans le long métrage : Le Voyage de Monsieur Crulic, réalisé par Anca Damian, Roumanie, et Cristal du long métrage Annecy 2012 ; Sita Sings the Blues, réalisé par Nina Paley, États-Unis, Cristal du long métrage Annecy 2008 ; La Légende de Sarila, réalisé par Nancy Florence Savard, Canada ; Truth Has Fallen de la réalisatrice Sheila Sofian, États-Unis ou encore Buratino’s Return d’Ekaterina Mikhailova, Russie.

Zoom sur Annecy 2015

Regina Pessoa

La réalisation de l’affiche officielle a été confiée à Regina Pessoa, une réalisatrice reconnue dans le monde du cinéma d’animation. Cette animatrice portugaise connaît bien la manifestation puisqu’elle y a reçu le Cristal du court métrage Annecy 2006 pour son film Histoire tragique avec fin heureuse. Aujourd’hui, il reste le court métrage d’animation portugais le plus récompensé dans le monde. Le visuel de l’affiche sera dévoilé courant mars 2015.
Cristal d’honneur 2015

Le Cristal d’honneur 2015 sera remis à Florence Miailhe. Son style est atypique. Son univers poétique est reconnaissable entre tous et son travail a été souvent récompensé par des prix prestigieux. En 1999, elle signe Au premier dimanche d’août (sélection officielle Annecy 2000, nominé pour le Cartoon d’or 2001 et César du meilleur court métrage en 2002). Lancé en 2006, Conte de quartier a obtenu une mention spéciale du jury au festival de Cannes.
Pionnières du cinéma d’animation

Cette mise en lumière prendra plusieurs formes avec, entre autres, des programmes consacrés au cinéma élaborés par les femmes, un hommage aux pionnières du cinéma d’animation telles que Lotte Reiniger, Mary Blair, Alison de Vere, Evelyn Lambart, Claire Parker…) à travers des films réalisés spécialement par GOBELINS, l’école de l’image, etc.

Jurys internationaux exclusivement féminins

Ils sont composés de réalisatrices, de journalistes, de productrices… À ce jour, notons la présence de :

Bonnie Arnold

Productrice à succès, sur le plan commercial comme auprès de la critique. Ses productions lui ont valu de nombreuses récompenses : le blockbuster Dragons (2010) a été nominé aux Oscar ; sa suite en 2014, Dragons 2, primée aux Golden Globe. Bonnie Arnold a récemment été nommée coprésidente en charge des longs métrages d’animation pour DreamWorks.

Constanza Arena

Diplômée en communication esthétique et audiovisuelle, elle a travaillé en tant qu’indépendante dans le cinéma et la publicité avant d’aborder la télévision publique (TVN) où elle a assumé différentes tâches durant sept ans, telles l’acquisition de contenus et l’analyse programmée des tendances internationales. Elle est actuellement directrice exécutive de la Fondation CinemaChile, entité reconnue comme étant le moteur principal du bon positionnement du cinéma chilien à l’étranger.

Marge Dean

En tant que directrice de production pour Mattel Playground Productions, elle est chargée de garantir la qualité des productions en fonction du budget et des délais pour toutes les animations. Elle contribue actuellement aux productions de Monster High, Barbie, Hot Wheels, Ever After High et Max Steel. Marge travaillait auparavant aux studios Warner Bros, Sony, avant de devenir directrice générale du studio d’animation WildBrain. Elle est également coprésidente de Women in Animation.

Waltraud Grausgruber

Elle a fondé et dirige le Tricky Women Festival de Vienne ‒ festival dédié à l’animation faite par les femmes. Elle a étudié le tourisme, le théâtre, les médias et le cinéma. En 2010, ses talents d’artiste ont été primés par le ministère de l’Éducation, des Arts et de la Culture autrichien. Avec Birgitt Wagner, elle a coécrit Tricky Women: Animations Film Kunst von Frauen / Women in Animation.

Isabel Herguera

Diplômée de CalArts en 1993, elle travaille à Los Angeles pour plusieurs studios d’animation. Elle intervient régulièrement à l’institut national de design d’Ahmedabad, en Inde, et à l’école centrale des beaux-arts de Pékin. Ses films Ámár (2010) et Sous l’oreiller (2012) sont primés dans des festivals aux quatre coins du monde. Son dernier projet est inspiré d’un conte de science-fiction féministe indien de 1905.

Niki Lindroth Von Bahr

Elle obtient un diplôme de l’Institut royal d’art de Stockholm. Ses œuvres Tord och Tord (2010) et Simhall (2014) sont projetées dans des festivals du monde entier. Tord och Tord reçoit le prix de la meilleure animation à Abu Dhabi et le Grand prix au festival de Fredrikstad ; il est nommé pour le prix du meilleur court métrage lors de la prestigieuse cérémonie suédoise Guldbaggegalan.

Monique Simard

Elle est productrice, scénariste et femme politique québécoise. De 1998 à 2008, elle fait partie des Productions Virage, qui produisent des documentaires à caractère social aux enjeux internationaux. Cofondatrice du Comité de la condition féminine de la CSN et de la Fondation Lea-Roback, elle s’investit dans le milieu de la solidarité internationale. En janvier 2014, elle est nommée présidente et chef de direction de la Société de développement des entreprises culturelles.

Guillemette Odicino

Journaliste et critique cinéma à Télérama depuis 15 ans avec une passion particulière pour le cinéma d’animation. Chroniqueuse dans des émissions culturelles de France Inter. Intervenante sur CANAL+ dans le Crash Test ciné pendant des années et au Palmomètre pour le festival de Cannes. Rédactrice en chef de Hors séries Télérama (Marilyn Monroe, les frères Lumière…).

Valérie Schermann

Elle a créé et dirigé l’agence d’auteurs graphiques Prima Linea. Afin de mettre sa passion du dessin au service du film d’animation, elle crée, avec Christophe Jankovic, Prima Linea Productions avec la volonté de produire des films d’auteur. En 2003, ils montent un studio à Angoulême, puis en 2010 un second à Paris. Actuellement en production dans les studios, The Red Turtle de Michaël Dudok de Wit.

Marina Kožul

À Zagreb, elle œuvre au sein de 25 FPS, association de soutien à la recherche audiovisuelle. Chargée de la programmation de festivals et de cinémas art et essai en Croatie, elle a en outre assuré la promotion du cinéma, de la vidéo et de l’animation croates d’avant-garde en Europe. Depuis 2012, elle est consultante en court métrage pour le festival du film de Rotterdam.

Repères

Festival international du film d’animation
Du 15 au 20 juin 2015

Cette année, c’est l’Espagne qui sera mise à l’honneur aussi bien dans le cadre du Festival, du Mifa, qu’au cours des Rencontres.
À découvrir : l’animation espagnole sous toutes ses formes avec notamment 8 programmes classiques de films restaurés, le lancement d’un livre DVD dédié à l’animation espagnole et bien d’autres événements à découvrir prochainement !
Mifa (Marché international du film d’animation)
Du 17 au 19 juin 2015

Le Mifa fêtera ses 30 ans ! À l’occasion de cet anniversaire, le Mifa vous réserve une édition pleine de surprises : keynotes exceptionnelles, nouveautés, événements inédits… Tout un programme pour célébrer 30 ans d’animation et faire le point sur l’évolution de cette industrie en France et à l’étranger et s’interroger sur ses perspectives d’évolution.