Héroïne : le trafic mafieux qui empoisonne la ville d’Annecy

La demande ne faiblissant pas, les dealers décident donc de se rapprocher de leur clientèle et installent des têtes de pont à Annemasse et Annecy. Les policiers le pressentent : l’arrestation du quinquagénaire dégarni n’est que la première d’une longue série. L’avenir va leur donner raison.

0 Comments

There are no comments yet

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.