Brel ne nous quitte pas

Où ?

Prix

40 ans après sa mort, le souvenir du Grand Jacques est toujours bien vivant à travers ses chansons inoubliables et son interprétation passionnée et magistrale. Son oeuvre vibre toujours et elle continue d’influencer les nouvelles générations. Brel à Knokke et Les adieux à l’Olympia, 2 concerts légendaires restaurés en 2K et son 5.1 pour le cinéma.

Concert 1 – Brel à Knokke. Chaque année Jacques Brel se produisait en concert à Knokke-Le-Zoute au cours de ses tournées. C’est lors de ce concert au casino de Knokke le 23 juillet 1963 que Brel interprète pour la première fois Madeleine. Chansons : Bruxelles, Rosa, La Fanette, Les fenêtres, Quand n’on a que l’amour, Mathilde, Les vieux, Le plat pays, Le moribond, Les bigotes, Madeleine Concert 2 – Les adieux à l’Olympia. En 1966, Jacques Brel fait ses adieux sur la scène de l’Olympia. Ce dernier récital restera marqué à jamais dans l’histoire de la célèbre salle. Ce concert conserve une dimension émotionnelle très forte car c’est sa dernière tournée. Chansons : Le cheval, Fils de …, La chanson de Jacky, Le gaz, Les vieux, Les bigotes, Mon enfance, Mathilde, Ces gens-là, Amsterdam, Les bonbons 67, Jef, Au suivant, Le plat pays, Madeleine.