Grand Annecy : la dynamique d’un territoire

Portée par l’aura et par l’histoire de celle qui a inspiré son nom, la communauté de communes rassemblée autour de la préfecture de Haute-Savoie se hisse au sommet des plus grandes conurbations nationales. La raison de ce succès ?
Une croissance économique solide et soutenue, un projet de territoire participatif et cohérent… Et le dynamisme de la séduisante Annecy en fer de lance. On vous brosse ici le portrait de cette intercommunalité qui parvient à faire rimer succès et attractivité.

Grand Annecy : une communauté d’agglomé-ration de plus de 500 km²

La communauté d’agglomération du grand Annecy est née de la fusion des communautés de commune du Pays de Fillière, du Pays d’Alby, de la Rive Gauche du Lac d’Annecy, de la Tournette et enfin de la Communauté de l’agglomération d’Annecy. Trente-quatre municipalités qui partagent désormais un seul projet : construire ensemble l’avenir du bassin annécien.
Depuis le 1er janvier 2017, le Grand Annecy permet à toutes ces communes d’optimiser et d’harmoniser leurs différentes politiques et de mutualiser leurs moyens. Transports, protection de l’environnement, aides aux seniors et développement économique sont ainsi devenus des priorités partagées pour près de 207 000 habitants répartis sur 500 km2.
En parcourant différents sites d’information financière, le profil du Grand Annecy se dégage et révèle un succès déjà assuré : 93 000 emplois, 1 443 entreprises dont le chiffre d’affaires dépasse les 750 000 €. La communauté d’agglomération bénéficie non seulement de l’attrait de son département, mais aussi de l’aura de la ville d’Annecy.

Haute-Savoie : un département en pleine croissance démographique

La Haute Savoie se démarque en effet par sa croissance démographique de longue date : c’est le département qui connaît la plus importante augmentation de population en France. Entre 2006 et 2016, le département a ainsi gagné plus de 105 000 habitants quand sa voisine, la Savoie, n’en comptait que 26 600 de plus sur la même période.
Et le Grand Annecy d’être tout naturellement entraîné dans cette dynamique démographique. Si les populations restent stables en centre-ville, elles augmentent nettement dans leur périphérie, l’accroissement de la densité se faisant surtout sentir en banlieue.
Si le nombre d’habitants (produit officiellement par l’INSEE) a une importance qui va bien au-delà de la simple donnée statistique, c’est qu’il permet de déterminer le montant de la dotation de l’Etat aux communes pour les aider dans leur fonctionnement.
Les 34 communes de la conurbation sont donc dans une posture tout à fait favorable grâce cette influence du département de Haute-Savoie, lui-même sous l’influence de la toute proche Genève…

La dynamique d’Annecy

Autre moteur qui pousse le Grand Annecy, la ville d’Annecy elle-même. Bien installée entre son lac fameux et les Alpes qu’elle a su apprivoiser, la belle citadine capitalise de façon historique sur ses atouts : le tourisme d’hiver bien sûr, l’industrie incontournable (ne citons que Salomon et Mobalpa) et le multimédia dont elle a su prendre le tournant.
Centre névralgique de la communauté de communes, le chef-lieu du département est le siège des administrations comme des grands organismes économiques ou financiers. Annecy s’impose aussi comme un vivier d’entreprises de toutes tailles puisqu’elle en compte plus de 13 000 parmi lesquelles on retiendra Millet dans le domaine sportif, Alcatel et Dassault dans le secteur de la technologie de pointe ou Tefal pour l’équipement domestique.
L’agglomération historique annécienne concentre aussi les professions intellectuelles et les cadres du Grand Annecy, entraînant la communauté de communes dans sa dynamique et lui permettant de bénéficier de son attractivité.

Le bilan économique du Grand Annecy

Forte des atouts de ces différents échelons territoriaux, l’agglomération du Grand Annecy dresse un bilan économique plus que positif. A l’échelle de l’intercommunalité annécienne, c’est l’industrie qui entraîne la croissance plus que les sports d’hiver, ou le tourisme.
Dans ce bassin d’emplois important, 40% des effectifs des entreprises citées plus haut, celles qui réalisent plus de 750 000 euros de CA, sont salariés dans l’industrie. Généreuse en main d’œuvre, l’industrie du Grand Annecy l’est aussi en termes de valeur ajoutée. Son maillage entre les différentes tailles d’entreprises est de plus très bien structuré.
La prospérité du commerce est aussi à noter : le chiffre d’affaires de ce dernier a progressé de plus de 22 % en 5 ans. Et ce secteur est surtout marqué par du commerce inter-entreprises, moins exposé aux bouleversements en cours suite à l’expansion de l’e-commerce.
Ce « Territoire d’Industrie » (le Grand Annecy est détenteur du label gouvernemental) entend enfin investir les crédits spécifiques liés à ce contrat de territoire pour conserver sa dynamique, répondre aux nouvelles attentes des entreprises et impliqués ensemble dans son projet acteurs politiques et économiques.